Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 21:33

 

Ces quelques notes dedans la tête,

Tic-tac, ce petit air de rien,

Ténu fredon qui vous entête,

Le métronome d'un galérien.

 

Ça vous démange en le dedans,

Telle une vague, comme un frisson,

Un petit truc bien redondant,

Le galop sourd d’un canasson.

 

Il dort le jour et vit la nuit,

Un quelque chose en le grenier,

Des bruits de pas après minuit,

Là quand bien même vous allumiez.

 

Ca craque, ça pleure et ça chahute !

Ça se répète tel un écho,

Contre la peur vous êtes en butte,

Mais il vous faut payer l’écot.

 

Une musique, un bruit de fond,

Un lamento, des hurlements,

Ancrés en vous, si bien profonds,

Au plus intime, un aboiement.

 

Une ritournelle qui vous esseule,

Qui s’en revient et qui trompette,

Nul ne l’entend sinon vous seul,

Ce petit rien qui se répète.

 

C’est un refrain sans mélodie,

A-coup feutré interminable,

Un mauvais rôle, une tragédie,

Dans un décor par trop minable.

 

Sempiternelle avant-première,

De ce concert en vous nocturne,

Aux harmonies de cette prière,

Qui se répète taciturne.


Ces quelques notes intérieures,

Tic-tac, ce petit air malin,

De demi-heure en demi-heure,

Vous conduira jusqu'au matin.

 

(07/12/2013)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires