Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 14:01

(Désolé des répétitions mais j'aime ce morceau qui m'aide tant à écrire)

L’incroyable instant d’une rencontre

D’une émotion inattendue,

D’une femme venant à notre encontre,

Du charme troublant d’une inconnue.

 

Sa beauté qui échappe aux mots,

Si étonnante comme incongrue,

Ses traits ici presque anormaux,

Etranges alors si peu congrus.

 

Elle nous attire et nous attache

Retenant lors notre regard,

De la normale elle se détache,

Il n’est plus qu’elle en notre égard.

 

Ses grands yeux sombres et dessinés,

Ses lèvres grasses et charnelles,

Dans ce passé enracinée,

Femme animale et sensuelle.

 

Il n’est de mots ou de paroles

Pour dessiner là son visage,

Elle est une fleur dans sa corolle

Un ciel d’automne un paysage.

 

Un animal… une princesse,

Une chimère inexplicable,

Les traits étranges d’une prêtresse,

Une émotion… inéluctable.

 

Guerrière altière reine Numide,

Elle nous fascine elle nous retient,

Comme survenue des pyramides

Elle est si belle en son maintien.

 

Le temps n’est pas le temps n’est plus,

Il n’est plus qu’elle en cet instant,

En son image on est reclus,

Emerveillés inconsistants.

 

Sublime étrange et indicible,

Comme là surgie d’histoires anciennes,

Femme fatale et impossible,

Qui nous capture nous faisant sienne.

(29/01/2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires