Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 16:20

Tic tac, quand l’attente se fige,

Semblant vouloir perdurer,

Hôte impromptu, qui nous oblige,

Las nous contraint, à l’endurer.

 

En notre gorge, notre poitrine,

Le va et vient d’un balancier,

Alentissant dans sa combine,

Son balancement circonstancié.

 

Une procession allant à l’amble,

Dans sa démarche syncopée,

Ce lent tangage, qui lui ressemble,

A la chaloupe, d’un éclopé.

 

Chemin sans fin, faisant la trace,

A peine planté de candélabres,

Se refermant, telle une impasse,

Sur un lointain qui se délabre.

 

Il n’est que l’ombre des hier,

Pâles souvenirs des anciens jours,

Chinoises sombres sous nos paupières,

Vestiges obscurs, de nos détours.

 

Toutes ses heures, qui se traînent longues,

Sans goût, ni saveurs et parfums,

Sans phrases, ni paroles et diphtongues,

Ces heures, de nos instants défunts.

 

Des hurlements, bien silencieux,

Dans ce dédale de nos pensées,

Insupportable, cercle vicieux,

Semblant ne faire, que commencer.

 

Clepsydre sale si asséchée,

D’où ne s’écoulent que les poussières,

Fines cendres grises bien dépêchées,

En ces instances colinéaires.

 

Il en sera, d’autres aurores,

Quand bien même ces longues nuits,

Ces sabliers des petites morts,

Regain sableux, de notre ennui.

  

 (21/12/2011)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Magicienne 10/03/2012 15:20


L'exploration est autre maintenant ...Et pourtant la technologie avancée plonge aussi dans un imaginaire ,si la course à la consommation ,l'accélération de tout avoir ,tout survoler n'était
pas superficialité ,dérobade à l'effort ,à la découverte par chemins loin des modes et des conventions...


Avec rien ,dans la poussière avec une branche ,tout était possible ,châteaux ,chevaux ,courses...aventures éperdues ...

Magicienne 10/03/2012 13:09


Elles étaient peut-être à votre insu ,comme les Fées dans les Contes :)


De bons maîtres ,oh! ...certainement, et,  bon élève vous deviez être ... 

Etsivousosiez 10/03/2012 13:13



Qui sait!


Oui en primaire bien que doutant j'étais assez bon élève car curieux et intéressé, peu travailleur car gosse de rue :-) mai sj'aimais l'école de cette époque avec ses rituels, cet ordre des
choses et ce regard positif sur l'avenir, l'insouciance parfois de l'enfance, s'occuper avec des riens, vivre en groupe, être dehors...explorer le monde réel et imaginaire, je n'envie pas mes
enfants...



Magicienne 10/03/2012 09:40


Heureux don que celui-là !...


Etes-vous Johan de ceux qui  ,tout enfant furent à l'école des Muses ? Vous montra -t-elle " tour à tour  Chacun des instruments de l'art Et les différents emplois Que l'on fait de
chacun d'eux Pour la prose ou pour les vers ? "  ( J'emprunte... un peu à Leopardi  ,tant il me semble que cela se pourrait. ) 

Etsivousosiez 10/03/2012 13:00



Je n eme souviens pas avoir rencontré de telles personnes :-)


J'ai eu de bons instituteurs de bons maîtres en revanche



Magicienne 09/03/2012 19:44


Noia ,genre féminin ,en italien ?


 Ennui au masculin en français ...C'est comme en allemand tout est autre . J'ai un attrait pour ces langues d'ailleurs .Beaucoup de regrets de n'avoir pu les connaître...


Parfois ,il m'arrive des lueurs en entendant quelque chose...La magie des mots ...


                                    
Merci de tous ces instants chez vous ... :)

Etsivousosiez 09/03/2012 20:00



J'aime l'italien mais l'ayant appris comme cela je ne maîtrise pas sa grammaire et conjugaison mais je me débrouille pour lire romans et discuter :-)
merci encore et encore


Vous êtes ici chez vous  tant vous y venez



Magicienne 09/03/2012 18:51


Noia  ?...Toujours apprendre toutes les phases du spleen que décompte l'horloge ...


"Horloge! dieu sinistre,effrayant ,impassible..."  ..."cloche fêlée " comme l'âme , " et  lorsqu'en ses ennuis


Elle veut  de ses chants peupler l'air froid des nuits


Il arrive que sa voix affaiblie..."


Spleen ,Noria...Morbidezza ... "Quand la terre est changée en un cachot humide "...


Noria ,Morbidezza ,Spleen...Trio aux carrefours ...


Au cartel s'écartellent les heures...


                           Johan ,j' offre 
révérence  ...et aplaudissements en Silence


                               "Ô temps
,suspends ton vol "


                                                                                                        

Etsivousosiez 09/03/2012 19:12



J'aime ce mot italien pour ennui!


Merci encore et toujours pour vos mots magicienne