Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 22:30

(Attendez pour lire que commence le piano)

Par les mots dessiner,

Epouser leur contour,

De lumière bassiner

Leur reflet dans le jour.

 

De pleins et déliés

Sur un papier glacé,

Par une encre éliée

Recopier leur tracé.

 

Sensuelles et si belles

Brillantes de rosée,

Purpurines mirabelles

De soleil arrosées.

 

Telle un fruit si sucré,

Charnue, gorgée de miel,

Bouche pulpeuse et nacrée,

Ourlée d'un arc en ciel.

 

Avatar d’un baiser

D’un instant de silence,

Dans un monde apaisé,

De douceur, d’indolence.

 

Par leur chair, si troublantes,

Leur dessin épuré,

Ses lèvres alliciantes,

Paraissent figurées.

 

Une femme, une enfant,

Incroyablement douce,

En ce jour triomphant,

Qui l’élève et se pousse.

 

Il n’est plus que sa bouche,

Que l’éclat de ses yeux,

Que son ombre qui se couche,

Dans l'instant compendieux.

(20/03/2015)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires