Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 13:22

Ne vous inquitez pas ce n'est qu'un délire :-)

 

Du rien il fit le tout, en son infinitude il mit de l’infini dans l’infini, ajoutant l’illimité entre un et deux, et ainsi de suite en chaque point de l’univers.

Il conçu ensuite la créature à son image, mais pour qu’elle puisse un jour atteindre son humanité, de un, il fit deux, elle et lui… sans autre possibilité qu’une union imparfaite, car il fallait séparer les sexes, pour que l’être ne puisse se fondre en l’unicité, et redevenir l’immanence, le très grand, et alors ne jamais découvrir ce qu’il est par delà cette image.

A la créature il offrit le choix, par là donc la liberté, celle d’être ou de ne pas être, et de sa première décision, l’Homme engendra la question. Commença alors l’incertaine quête de soi. Commença alors l’envie, la souffrance, les remords, la haine, et l’insupportable de soi dans chaque acte de l’autre.

Afin que la créature se souvienne et s’interroge, le très grand lui offrit la possibilité d’éprouver son immanence originelle, par le travers du plaisir et de la chair. Dans l’instant de l’accouplement la créature réveille et retrouve presque la saveur de l’unicité, mais le très grand a fait en sorte que cette fusion soit incomplétude, en ne faisant pas de deux un, mais trois, rendant plus encore complexe l’équation de la finitude.

Lorsque la créature, par Babel et l’uniforme, crut avoir trouvé le chemin qui menait au très grand, et résoudre enfin son dilemme et lui complaire, Dieu installa l’incompréhension entre les êtres, obligeant la prééminence du doute et de l’incertitude, afin que chacun se pose encore plus de questions, et cherche hors lui et sa ressemblance, la solution de ce qu’il devait être et accepter ce qu’autrui soit.

Depuis le premier choix, depuis la première question, depuis qu’il a découvert la liberté, depuis l’impossible retour à l’immanence, la créature se cherche et s’éprouve. Elle a engendré des descendances, qui elles aussi se cherchent et s’éprouvent, multipliant les interrogations et les fausses réponses. La créature erre dans un monde qu’elle définit de plus en plus, au point de pouvoir s’en abstraire croit-elle. Son chemin de quête sera long, bien long, car cette humanité qu’il lui faut trouver, en fait elle la perd et s’en éloigne, plus elle avance, plus elle pense l’avoir trouvée et s’en rapprocher, plus elle lui échappe..

La créature croit que par la satisfaction du plaisir, de l’univoque, de l’uniforme, elle atteindra ce qu’elle mérite, et qu’alors le tout sera en elle et qu’elle sera le tout, à l’abri des questions, dans sa propre immanence. Est-ce la voie ? Est-ce cela l’humanité qui lui était promise ? La réponse n’était elle pas au départ, et la quête du tout une erreur ? Nul ne le saura, ni la créature, ni le très grand, car son dessein est en elle, à l’abri de lui et d’elle aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

ceciliabulle-bulle-bulle 30/06/2011 07:41



Valdy peut s'égarer...;o)))))))))) Johan s'égare ;o))))))))))


adorables vous êtes



Etsivousosiez 30/06/2011 17:57



Gare à vous la bulle de ne pas vous égarer ou mal garer!


Bise à  la déménageuse! Bise à miss cartons :-)



ceciliabulle-bulle-bulle 30/06/2011 07:38



Un régal de lire Johan et le commentaire de Valdy au petit matin. Puis-je emprunter l'ascenseur. tiens avec ce mot, on pourrait jouer sur la sans coeur, la sans soeur, lasse en soeur, lasse en
coeur.


Je file, baiser à tous les deux.



Etsivousosiez 30/06/2011 17:56



lassant sir! :-)


la bulle égale à elle même et un régal elle même



valdy 29/06/2011 20:50



Quand Johan fait de la théologie voire de la métaphysique, il faut s'accrocher aux rampes ascensionnelles.. Ce qui me plait, sauf erreur, c'est l'humour sous-jacent de ce texte (sur la complexité
du 2 devant 3 par exemple..) J'avais fait un article sur la vision d'Aristophane sur l'Amour et sur les premiers humains qui étaient de 3 sortes... Interessante proposition aussi sur nos origines
et nos égarements...


Bise


Valdy


http://www.valdy-a-dit.com/25-categorie-11784968.html



Etsivousosiez 29/06/2011 21:32



Johan délire et ressort des textes  anciens :-)


j'aime avec l'expérience de l avie relire le stextes anciens et comprendre mieux... et surtout l'universlité des choses dans la philo et les religions les époques


c'est beau et bon lorsque l'on comprend


j'embarsse l'érudit(e) qu e vou s êtes