Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 22:57

A vous qui venez encore ici alors que moi même n'y viens plus... mes mots ont plus éloignés les gens demoi qu'ils leurs ont donné envie de  s'approcher; j'ai réalisé que je leur devais beaucoup de mes déboires, alors je n'écris  plus sans pour autant renier ces écrits qui furent de grands instants d'émotion, il n'était que quand j'écrivais que j'étais vivant...si vivant, au plus près de cette part cachée de notre humanité, de ce sentiment intime d'exister, d'être  bien plus qu'un être...je pense avoir entrouvert des portes cachées, cachées à beaucoup , mais n'ai jamais vraiment trouvé personne, de vrai, de sincère, pour avec moi explorer ces univers  de notre conscience, de notre sensibilité, sensualité, vérité profonde... de notre ..humanité...merci à vous, connu(e)s ou non de moi qui venaient encore ici, dans ce cimetière des illusions perdues...

(Rubempré)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

maryse 03/07/2013 08:29


 L'image qu'il ressort de vos mots est celle de l'échelle de Jacob que vous gravissez..
à la recherche de la vétité profonde, de la Source.
Pour aller à la rencontre de cette sensitivité, de cette sensualité, de cette vérité,  il faut être préparer à affronter  ou plutôt accueillir sa propre dualité
intérieure.. 
 Mais vous savez, quand on arrive en hautde l'échelle, il faut savoir s'arrêter.. pour ne pas sombrer dans le côté obscure.
Gardez foi.. et tout viendra à point nommé.
Eien à vous. Maryse

Etsivousosiez 03/07/2013 12:52



Vos mots me touchent Maryse, merci de ce regard et n'ayez crainte il y a longtemps que j'ai basculé de l'autre côté, on est même venu me piétiner après cela... :-) Je sais maintennat combien
d'aucuns, d'aucunes peuvent être des monstres par devres leur sourires et paroles douces


Johan tendrement



marie-claude 27/02/2013 15:46


quand tu viens ici, une lettre me le dit ... et je viens lire tes mots ...souvent tristes ... mais sincères ... un jour peut.être trouverais-je l'annonce de temps meilleurs pour toi ... je te le
souhaite sincèrement .


amitié .

Hécate 27/02/2013 13:07


Derrière le rideau des mots, une sensbilité existe...Elle n'est pas illusion.


Merci des vos quelques apparitions ici.