Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 20:18

"Je passe un instant ici pour rendre hommage à A.B, comédienne et metteur en scène, qui a posé son regard sur mes textes, et par ses mots leur a rendu hommage,  me le signifiant longuement par écrit et à voix haute. Ce petit poème est un rendu, bien modeste en comparaison du prêté!"

 

Vous voici là juchée, mademoiselle,

Allante et si vivante sur ces tréteaux,

Vous ébattant tel un oiseau sans ailes,

Qui piaille et crie sans apprêt tôt.

 

Fardée de costumes, habillée de fards,

Sur ces planches, vous allez et revenez,

Déclamant la vie, ses instants épars,

Comme si là même, celle-ci vous advenait.

 

Habitée des maux, du bonheur d’autrui,

De leurs joies ou de leurs peines,

Mendiants de leurs mots ou d’iceux instruits,

Marchant de bonne heure ou marchant à peine.

 

Vous arrêtez le temps, en damoiselle,

Le restreignant ainsi par vos propos,

A l’aune du peu ou de l’excès de zèle,

Usant de l’accessoire et d’à-propos.

 

Quand cognent les trois coups du brigadier,

Que du parterre le brouhaha se tait,

Que la pénombre le jour s’en vient radier,

C’est du réel, que vous nous délestez.

 

Dès lors que s’ouvre et lève le rideau,

Ici, là-bas, jadis ou bien ailleurs,

En Fille de roi, ou même de chalandeau,

De Mademoiselle, rien bien que le meilleur.

 

Aucun outrage, sur vous rien n’y fera,

Ni même le temps et ses répétitions,

Libre de l’âge, et de son embarras,

Toujours serez, en d’autres l'impression. 

 

A jamais ici bas mademoiselle,

Comédienne, à l’affiche sur le livret,

Juliette, Marie, Fantine ou bien Gisèle,

Du temps des rides, à jamais délivrée.

 

14/01/2012

 

Pour le plaisir sans autre motif que celui-là, pas lien direct avec le texte... 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Hécate 06/03/2012 12:16


Eh! bien moi je reviens ...Il y a beaucoup à lire ,oui..ailleurs ,partout ,je ne lirais jamais tout ...Je me laisse porter par ce que j'ai envie de relire .C'est ainsi 
:)

Etsivousosiez 06/03/2012 14:50



Et j'en suis touché, ému, et j'apprécie beaucoup ces retours!



Hécate 06/03/2012 10:05


Relire ,c'est lire autrement ...Découvrir encore ce qui est au-delà des mots ...de la séduction de la cadence du poème .

Etsivousosiez 06/03/2012 12:11



raressont ceux quiviennent relire ici !


Merci mais il ya tant d'autres choses à lire aussi ailleurs



Hécate 15/02/2012 08:17


Cet hommage fait comprendre que vos poèmes ont eu des heures de vie ...Un don est là qui se reconnaît ...


J'écoute ce tango ...Dois-je dire ce que le tango essore de moi ?...J'écoute Astor Piazzola ,Cuarteto Cedron ,Melingo qui chante le lunfardo ...


Parce que c'est inhabituel ,parce que c'est ici ,il me souvient sur le bord d'un trottoir avoir jeté sur un morceau de papier en pensant à quelqu'un ,on pense toujours ou presque à quelqu'un
...


    "Sur fond de lune absente


     Le jour me bat l'âme


     D'une violence dansée .


                Je fais liane mes bras


                Rytme de ma musique


                Celle du coeur tango ...."


                                   L'éventail
du vent tourne les pages de la vie ...:)


                                                                                                  
Hécate

Etsivousosiez 15/02/2012 19:19



J'ai découvert et aussitôt apprécié ces morceaux et le composituer, et beaucoup écrit en les écoutant


On pense souvent à quelqu'un qui en fait n'est pas! Et regrette que d'autres aient été!



ceciliabulle-bulle-bulle 19/01/2012 22:30


Le désert, c'est beau, ce peut être calme comme tempétueux...un blog désert parlera toujours, c'est la magie des blogs. Qu'importe le nombre pourvu que vous ayez la qualité ;o)))))))))))))))))))
Quand je m'envoie des fleurs, je pense à mo enterrement ! ;o)))))))))))))) bises

Etsivousosiez 20/01/2012 17:36



Et avec vous j'ai la qualité! :-)


Il est loin votre enterrement acceptez mes fleurs :-)



ceciliabulle-bulle-bulle 18/01/2012 22:14


Alors vous avez repris l'écriture et ne m'en avez rien dit ;o(


Alors je ne peux vous lire et vous dire combien votre talent mérite ;o(((


Alors je vous quitte et reviendrais de temps à autre, silencieuse ;o)))))))

Etsivousosiez 19/01/2012 11:54



repris est un grand mot la bulle


un simpl eremerciement à une personne de qualité qui m'a encouragé


Au revoir  la silencieuse qui me quitte :-) ce blog va être un vrai désert:-)


Merci pour le talent et cette fidélité des compliments :-)