Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 18:43

Après lecture d'un poème sur un blog où j'allais parfois...un poème, fort, douloureux, parlant de souffrance intérieure, ... j'ai eu envie d'écrire et de partager, d'offrir...voilà ce qui est sorti...

 

Ma douleur est la tienne,

Et la tienne me ressemble,

Langoureuse et ancienne,

Eloignées mais ensembles.

 

En jumelles si distantes,

Siamoises séparées,

Duelles inconstantes

Chinoises déparées.

 

De nos âmes les vagues

Des marées intérieures,

Ces navires qui divaguent,

Et chavirent ailleurs.

 

Orages de l’espoir,

Nuages engrossés,

Tempêtes désespoir,

Rivages enfoncés.

 

Tes maux et tes paroles,

Douloureuse lointaine,

Dolente farandole,

Si fragile, si humaine.

 

Je te sais, je te sens,

Etrangère pourtant,

Comme la plaie sait le sang,

C’est le sans important.

 

Telle une ombre fugace,

Une ombre que l’on devine,

Présence qui agace,

Présence si divine.

 

Tu es là je le sais,

Sans te voir ni t’entendre,

Me sentant caressé,

Sans pouvoir me déprendre.

 

J’écoute ta confesse,

Ta plainte et ton murmure,

En cette intime messe,

Au-delà de nos murs.

 

Miroir et son reflet,

Reflet et son miroir,

Des âmes éraflées,

Les larmes les mouchoirs.

 

Ta douleur est la mienne,

Et la mienne te ressemble,

Lancinante et ancienne,

Séparées, mais ensembles.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

valdy 01/07/2011 19:42



C'est exactement cela Johan, être touché par l'autre.


Comme vos lectrices le sont par votre sensibilité et vos mots.


A bientôt,


Valdy



Etsivousosiez 01/07/2011 20:04



Merci Valdy de ce regard sur mes mots


Johan