Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 14:25

L’aurore sans préjuger du jour,

S’en vient le figurer,

Fluente, légère en ses atours,

Se laissant augurer.

 

En la continuée d’une aube,

A sa suite venant,

Là-bas, dévêtue de sa robe,

Aussitôt advenant.

 

Princesse d’un matin,

Amante de la nuit,

Laissant sur son chemin,

Les traces du jour d’hui.

 

Mantilles empourprées

De fauves et d’orangés,

Sur les cieux diaprés,

Leurs teintes dérangées.

 

Des ombres la dentelle,

Confus linéament,

Le jour surprend sa belle,

Devenant son amant.

 

De chagrin de rosée

Ses larmes se déposent,

Se posent disposées

Comme des perles de roses.

 

La voici devenue

Si belle et si diffuse,

A peine l’advenue

De sa lumière confuse.

 

Ses courbes, sa nudité,

Le dessin d’une femme,

Langueur et ténuité,

L’humide de son âme.

 

Sur sa peau matinale

La brume maquillage,

Couronne obsidionale

L’habille de son voyage.

 

L’écume d’un moulin,

D’un torrent les remous,

Les bruits dans le lointain,

Se donnant rendez-vous.

 

Au loin sur l’horizon,

La brune se dérobe,

Laissant sur les maisons,

Les surplis de son aube.

 

En son sein en son ventre,

L’enfant de la journée,

S’écoulant de son antre,

Le voilà qu’il renait

 

Sublime parturition,

Gésine de l’instant,

En cette apparition,

S’écoule notre temps.

 

L’aurore sans préjuger du jour,

S’en vient le figurer,

Riante, légère en ses amours,

Revient l’inaugurer.

(Mai 2011)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

ceciliabulle-bulle-bulle 31/05/2011 07:31



Hasard et pourtant...l'Alba...un souvenir, beau, une première aux abords du sillon à .....


transposé au masculin et tout y est. ;)))))



Etsivousosiez 31/05/2011 09:41



Transposez Bulle bulle transposez qu'au moins mes mots transportent par...transposition :-)