Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:40

C’est un flot contenu, dans les yeux, dans la gorge,

On ne sait pourquoi, mais il est là à attendre,

On sent qu’au-dedans lentement il se rengorge,

Et jaillira bientôt sur nos joues pour s’y répandre.

 

C’est comme une étreinte intime, un étau,

Dans le ventre, dans la viande, qui serre,

Plus à chaque seconde un tour nouveau,

Qui noue, tord, y emmêle nos viscères.

 

C’est comme un bruit sourd, audible par nous seul,

Un rythme qui frappe, régulier et angoissant,

Lente chamade qui nous prend et nous esseule,

Puis nous emporte là-bas, en son vide assonant.

 

C’est comme un murmure qui revient sans cesse,

Une antienne tenace et secrète,

Dans la liturgie obscure d’une intime confesse,

Menace messianique discrète.

 

On ne sait pourquoi, c’est ainsi, ou que trop,

Nul n’y peut, cela vient d’un coup, par mégarde,

En ces instants pesants, ces instants fardeaux,

Où la vie nous semble sombre, étroite et si hagarde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Céleste 07/05/2011 14:28



je me pose une question depuis bien longtemps et comme c'est la première fois que je discute avec un poète je me permets de vous interroger : faut-il vraiment être malheureux pour pouvoir - et
savoir - écrire de la poésie ??? Arrivez-vous à écrire quand vous jubilez, êtes heureux tout simplement ????



Etsivousosiez 07/05/2011 17:19



Moi suis un poète de blog :-)


Faudrait faire tourner les tables et voir avec les grands hommes de la rimaille :-)



Céleste 07/05/2011 11:03



une pression insoutenable qui soudain nous déborde et se déverse !!!



Etsivousosiez 07/05/2011 12:43



Ce sont des instants terribles...et parfois je les redoute car redoute l'envie de les fuir radicalement


Et notre monde les nourrit tellement!


Heureusement il y a ces autres instants...comme de voir et lire vos commentaires et ceux des autres qui mettent un soleil dans le gris de mon ciel :-)