Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 17:01

Comme un amour trop grand,

Pour un cœur si fragile,

Un délit trop flagrant,

Un butin pulsatile.

 

En inconnu(e) du jour,

Du passé, du présent,

L’effraction de toujours,

Plus jamais, plus n’osant.

 

Sans savoir ni repères

Sans même d’horizon,

Douces heureuses amères

Les fragrances d’irraison.

 

A l’étroit dans le monde,

Si perdu dans la vie,

Détaché de la ronde,

Tout entier de l’envie.

 

Tant dépouillé de soi

Apatride du temps,

Que plus rien ne déçoit,

Ni le peu, ni le tant.

 

Le mendiant devenu

De ces quelques instants,

Dans l’ivresse advenue,

D’un poison l’infestant.

 

A perdre la raison

A ne plus rien penser,

Plus de temps, ni saison,

Que ces heures dépensées.

 

Ne plus jamais dormir,

Ne plus vouloir manger,

Par ce manque à vomir

De ce monde étranger.

 

A quoi bon les hier,

Les émois de jadis,

Quand dessous les paupières,

Ne sont plus les indices.

 

L’errance dans le rêve,

Les songes d’un banal,

D’une éternelle trêve,

D’une alliance finale.

 

Comme un amour trop grand,

Pour un corps, si fragile,

Survenant déflagrant,

Palpitant, mal habile.

(Nov.2010)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Dame Céleste 06/06/2011 21:04



c'est peut-être celui qui le ravaudera qui sera verni... ou pas ^^



Etsivousosiez 06/06/2011 21:12



Le fil du temps,peu à peu viendra le recoudre et amoindrir ses cicatrices dame céleste... et sous le vernis des apparences sera alors la beauté vraie de son tissu  ravaudé:-)


Bise à vous Dame céleste



Dame Céleste 06/06/2011 20:57



un amour trop grand pour un corps si fragile... ou un coeur si fragile ???? si j'en crois mon histoire, je penche du côté de la seconde possibilité !!



Etsivousosiez 06/06/2011 21:00



Les coeurs qui aiment forcément sont fragiles... et battent douloureusement parfois


J'espère que le vôtre  n'a point trop souffert...car il n'est pas de vernis pour les ravauder :-)



Etsivousosiez 06/06/2011 20:33



Sacrée bulle bulle il est vrai que j'ai changé la serrure et  grâce à vous femme pétillante et  si protectrice



ceciliabulle-bulle-bulle 06/06/2011 19:42



Nov 2010....Depuis le serrurier est passé ;))))))



Etsivousosiez 06/06/2011 20:12



Bulle bulle si pétillante qui ne rate jamai sle bon mot et tombe si juste


bise à vous incroyable lectrice



valdy 06/06/2011 19:14



Effraction ou " Le poète dépassé par ses émotions perdues se surpasse "


Valdy



Etsivousosiez 06/06/2011 20:08



il est des instants où l'on s e laisse forcer!


Car l'on croit en l'autre, en cet ailleurs..et l'on accepte de baisser les remparts... il faut oser  prendre le risque de la déception, parfois cela vaut la peine ou alors créé la peine


Merci Valdy