Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 14:36

 

Une caresse discrète en l’intime de soi,

En ces instants où plus rien n’est,

Pensée douce et sécrète, délicate de soie,

Qui lente se tisse et renaît.

 

Une image, un frisson, quelque chose de vous,

Qui flou se précise et s’installe,

Un  charnel désir qui s’en revient et s’avoue,

Si lourd s’accroît et puis s’étale.

 

L’idée de votre bouche et l’ourlet de vos lèvres,

De votre cou l’efflorescence,

En ombres et lumières, contrastes d’un orfèvre,

Là votre gorge en sa naissance.

 

En moi lentement votre taille se dessine,

Sous l’ombre tiède de vos seins,

L’arrondi de vos hanches, parfumées de glycine,

En ces molles douceurs d’un coussin.

 

Vos cuisses repliées, si fines et ambrées

Masquant leur glabre confluence,

Leur peau, si douce, délicatement marbrée,

Là lisse et plaine en ses nuances.


Partagés, nos regards nos souffles et caresses,

Dans la lenteur de cet instant,

Etrange profonde et délicieuse paresse,

Embrassés, ensemble existants.

 

Vous en moi si présente, d’amour et de désir,

En cette chair gorgée de sang,

Charnelle, caressante en l’instant du plaisir,

      Ci, c’est en vous que je me sens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

05/01/2014 22:21


Magnifique ! je vous embrasse!





 

Etsivousosiez 05/01/2014 23:56



Merci à vous


Tendrement Johan



Hécate 31/12/2013 17:10


Figitifs moments si biens exprimés que l'on semble voir en apercevoir l'intimité...

Etsivousosiez 01/01/2014 15:47



que vous dire à vous qui ressentez autant mes mots!


merci encore