Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 20:48

 

L’attente de sa caresse,

Dans la froid de la nuit,

Que son aube paraisse

En l’instant qui s’enfuit.

 

Lumière d’un nouveau jour

Effaceur des hier,

Sans venant pour toujours

Caresser les paupières.

 

Mais les pierres sont usées

Comme les cœurs engourdis,

Leur éclat cérusé,

Lentement s’est verdi.

 

Ne sont plus que des mots,

Des larmes prononcées,

Hoquetés et brumaux

Dans l’hiver annoncé.

 

Plus aucune chaleur,

Ni beaux jours à venir,

Sur la froide pâleur

Que l’on sent survenir.

 

Dessus ces terres arides

De poussières et de cendres,

Se dessinent des rides

Que l’aurore vient étendre.

  

Il n’est donc que la nuit,

Incompossible amante,

Car ce jour lui s’enfuit,

      Vers son aube charmante.


En ses yeux de paillettes,

D’ambre d’or et de lumière,

Nulle journée ne l’inquiète.

 Car son ombre est derrière

(20/12/2013)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Hécate 21/12/2013 11:30


Si l'aube efface les ombres de la nuit que reste-t-il des rêves qui enchantent le sommeil ? ...Les aubes, les crépuscules...se donnent peut-être la main dans les jours
d'hiver...


Très inspiré poète !

Etsivousosiez 21/12/2013 12:25



L'âme du poète se meurt


meurtie par les mensonges


dans la nuit elle demeure


séparée de ses songes



Rehaella 21/12/2013 03:07


Vos mots se font et se défont, ils s'emboîtent comme ces corps qui semblent se frôler.....vous .....le gardien de la nuit....vous êtes le mien aussi....!!!

Etsivousosiez 21/12/2013 03:09



Vos mots en cet instant terrible d'insomnie et de mal être sont un baume de douceur


Merci à vous


Johan



Line 20/12/2013 22:46


j'espère que demaiin vous aurez des étoiles filantes devant les yeux et la bouche qui pétille.


Tendrement Line

Etsivousosiez 20/12/2013 23:13



C'est gentil mais j'en doute  l'aurore semble ne plus s'arrêter sur mes jours et depuis ce jour je me vais pas trop bien


Le crois que la nuit va être longue


Merci encore vous inconnue mais si proche pourtant