Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 15:20

Là dans mes pensées,

Telle une partie de moi,

Toute entière avancée

Dans ce qui fait l’émoi.

 

En des mots bousculés,

Aux échos bousculant,

Des paroles insensées,

Icelles se déroulant.

 

Ces mots à retenir,

Pour ne pas qu’ils s’échappent,

Si durs à contenir,

Qu’au-dedans ils me happent.

 

Devoir taire cette envie,

L’émotion corollaire,

Cette partie de la vie,

Telle une forte colère.

 

Paroles refusées,

Paroles interdites,

S’en venant diffuser,

Silencieuses et redites.

 

Ne pouvoir lui offrir,

Cette attente douloureuse,

Les instants à mourir,

De ces heures amoureuses.

 

Ces mots qui se bousculent,

Qui recherchent la fuite,

Que mes lèvres n’articulent,

N’ayant jamais de suite.

 

C’est un bouquet de fleurs

Aux pétales desséchés,

Un bouquet intérieur,

Nullement dépêché.

 

Un jour sera peut-être,

Celui de la parole,

Des mots à la fenêtre,

Des mots en farandole.

 

Alors je lui dirai,

Murmures et confidences,

Tous ces mots en retrait,

Qui hurlent chantent et puis dansent.

 

Le temps aura passé,

Des rides apparues,

Paroles lors dépassées,

Ni même sises entendues.

 

Ces mots lors seront vains,

Perdus en l’univers,

Laissant lors le chagrin,

Qui crie et vocifère.

(10/04/2021)

Partager cet article
Repost0

commentaires