Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 23:14

Un regard qui s’arrête,

Etonné qui s’attache,

Au visage il s’apprête,

De l’instant se détache.

 

Le dessin de ses traits,

La blancheur de son teint,

Tout entier de l’attrait

De ses lèvres satin.

 

Son sourire, sa beauté,

Si flagrante, innocente,

Dedans cet aparté,

D’icelui… ignorante.

 

Idiot… donner le change

Se nourrir des secondes,

Vouloir…que dure l’échange,

Sa belle chevelure blonde.

 

Ailleurs malgré la foule

Dans ce temps alenti,

Ce temps qui se déroule

Si bellement ressenti.

 

Elle ne sent ni ne sait

Ce trouble qu’elle fait naître,

Ni son charme insensé

Qu’elle ne semble connaître.

 

Bientôt sera le terme

De cette belle flagrance,

Pour elle l’instant se ferme

S’ouvrant aux occurrences.

 

Il faudra s’en aller,

Empli d’une émotion,

S’ensuivre les allées

Si pleines d’animation.

 

Un regard qui regrette,

Lentement se détache,

Un visage dans la tête

Se dessine et s’attache.

(19/07/2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

hourriez 22/07/2017 17:50

tant de grâce tant de beauté et tant de larmes que j'entends en toi, en ton âme nostalgique et pure ; cette nourriture qui te rend fort et beau prostitue tout ton art et cela me rend triste mais tellement admirative et vivante ! merci pour ces lectures et ces musiques troublantes que belles ;

Etsivousosiez 22/07/2017 18:47

je n'ai jamais su miser sur moi :-) ce que je sais c'est que je ressens parfois des choses étranges tant elles sont fortes... comme si je voyais au delà du monde au delà des êtres...c'est ainsi depuis toujours...c'est épuisant je l'avoue... merci de ton regard depuis tant d'années mon amie aimée