Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 18:12

S’endormir dans le vent

Porté par les nuages

Soupir nous élevant

Dessus le paysage.

 

Sa caresse sur le sable

Effleurant notre peau,

Sur les vagues inlassables

Cette écume en rouleaux.

 

Le soleil sur l’azur

Scintillant et brûlant,

Cette étrange césure

Dans les cieux ambulants.

 

Un printemps capricieux,

La marée qui descend,

Dans l’instant silencieux

Ces remous incessants.

 

L’infini se découvre

Se découvre et s’étale,

Ciel et mer se recouvrent

Dans ce bleu gris étale.

 

Onde grise et plissée

Qui lente se retire,

S’en venant tapisser

L’horizon qui s’étire.

 

Elle regarde au lointain

Les reflets du soleil,

Du soleil qui déteint

Sur la mer et le ciel.

 

Ses cheveux fins et clairs

Caressés par le vent,

Dans un souffle de lumière

Apparaissent vivants.

 

Le temps s‘est arrêté,

Elle regarde la mer,

Ce miroir facetté

Là semblant éphémère.

(25/05/2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires