Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 22:05

Infini champ de poussière,

L’éternité du vide,

Un monde sans lisière,

Un trou noir si avide.

 

Etoiles et planètes,

Orbites elliptiques,

Dans le champ des comètes

De leurs courses balistiques.

 

La danse des satellites,

Lamparo des naines blanches,

Etranges aérolites,

Célestes avalanches.

 

La dimension du temps

Sans début ni de fin,

Le tout se limitant

Au-delà des confins.

 

Dans le cœur des pulsars

Ces chamades lointaines,

Les coursiers sans dossard

De fréquences incertaines.

 

L’orage des météores

Ces éclairs flamboyants

Brûlants chromatophores

Furtifs et ondoyants.

 

Ballet de l’univers

Aux pas non cadencés,

Ni d’endroit ni d’envers,

Dans ce vide agencé.

 

La sublime expansion

De l’infini dans l’infini,

Nonobstant l’abstention

Qui là nous définit.

 

Volutes et nébuleuses

Dans la nuit éternelle,

Voie lactée et laiteuse

Si fragile et charnelle.

(18/04/2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Karine 21/04/2017 12:28

Une atmosphère propre aux songes

Etsivousosiez 21/04/2017 21:42

un infini insondable, une nébuleuse en et hors nous...merci tendrement johan