Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 11:38

 

Dans l’embrasure de la fenêtre

Silhouette baignée de lumière,

Là ce corps semblant ci renaître

Estompe douce et régulière.

 

L’instant d’une femme et de sa grâce

S’écrivant dessus le soleil,

Dessin que mon regard embrasse

A peine issu de son sommeil.

 

Sa taille fine et sensuelle,

Ses hanches... bellement dessinées,

Cette aube qui se lève duelle

D’ombres et de lueur bassinée.

 

Mélange, métisse dans ses gènes,

Femme troublante et mosaïque,

Si provocante sans aucune gêne

Tant elle est belle et impudique.

 

Le jour, lentement la caresse,

Comme redessinant là son corps,

Se laisse aller à sa paresse

L’effleurant encore et encore.

 

Le temps s’alentit… puis s’arrête,

Se fige alors dans l’émotion,

Déesse de l’amour qui s’apprête

Dans ce silence aux dévotions.

 

Sa peau couleur d’un ambre clair,

Ses lèvres carmines et charnelles,

Dans cette aurore qui là l’éclaire

Fard de lumière et de cannelle.

 

La vie le temps et le désir,

Fusion confuse et si étrange,

Ma chair se gonfle de plaisir,

L’envie... au regard se mélange.

 

Dans l’embrasure de la fenêtre

Son corps caressé de lumière,

Je la désire et la pénètre,

Caresse allante et régulière.


(25/12/2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Régine 03/01/2017 08:56

bel instant charnel joliment conté ...

Etsivousosiez 05/01/2017 11:15

Instant de rêve sublimé