Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 07:57

 

Attendre et attendre sans cesse,

Sans savoir ce que l’on attend,

En cette attente qui nous presse,

N’être… que la victime de ce temps.

 

Attendre cet autre impossible,

Pour qu’alors il devienne enfin,

Dedans ce temps incompressible,

Là, vouloir qu’advienne sa fin.

 

 Attendre, la succession des jours,

Suivre, le défilé des heures,

Saisons se répétant toujours

En l’espoir d’une autre meilleure.

 

Attendre, un regard, un sourire,

De se sentir enfin vivant,

De se prendre, un éclat de rire,

De ne plus être qu’un survivant.

 

Attendre ci… une aube nouvelle

Nouveau soleil sur l’horizon,

Que là devant nous se révèle

D’un autre monde la floraison.

 

Attendre ce qui jamais ne fut

Ce que l’on sent qui pourrait être,

De cet instant être à l’affût,

Dans l’espérance de le voir naitre.

 

Attendre le jour, le soir, la nuit,

Entre les heures et le minutes,

Cet(te) inconnu(e) qui là nous fuit,

De notre histoire l’anacoluthe.

 

Attendre un vol qui se suspend,

De la musique un rubato,

Dans le brouillard se dissipant,

La silhouette d’un bateau.

 

Attendre et attendre sans cesse,

Sans savoir ce que l’on attend,

En cette attente qui ne cesse,

N’être… qu’une poussière dedans le temps.

(15/10/2016)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

K 16/10/2016 15:26

Très intense. Bravo.

Etsivousosiez 16/10/2016 15:50

Merci