Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 22:15

Quelques mots simples et banals,

Ordonnés avec intelligence,

Simple phrase bien ordinale,

Si cinglante de sa sentence.

 

 De tout petits mots…assassins,

Délicatement enveloppés,

Petits vocables au noir dessein,

Là musiquant leur mélopée.

 

Lèvres badigeonnées de poison

Pour un baiser des plus charnels,

Parcimonieux plus qu’à foison,

Morsure terrible d’un shrapnel.

 

Brûlante ciguë qui diffuse

Qui se répand et empoisonne,

Venin brûlant qui nous perfuse

Jusqu’à notre âme qui l’emprisonne.

 

Des mots badins, mots çà et là,

Délivrés si légèrement,

Des mots en veux-tu… en voilà,

Comme par hasard…incidemment.

 

De jolies lames effilées

A la prosodie bien tranchante,

Paroles simples tréfilées,

Paraissant là bien innocentes.

 

Telles des flagelles si doucereux,

Des caresses et baisers controuvés,

Ces mots faussement savoureux,

Qui ne cherchent… qu’à nous éprouver.

 

Quelques balles tracées… sur une cible,

Pour un tir groupé… dans le cœur,

Une phrase… écrite et dicible,

A l’écho banal... et moqueur.

(17/10/2016)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Régine 20/10/2016 20:17

Des mots tourmentés ...

Etsivousosiez 20/10/2016 20:19

Oui car mon âme est tourmentée fatiguée lasse très lasse

Ka 18/10/2016 20:41

Des mots qui blessent apparemment.
Parfois l'émetteur ne se rend pas compte que?