Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 13:11

Cet instant du premier regard

Son émotion alors nouvelle,

En son ivresse qui nous égare,

Nous grise tant et nous révèle.

 

Pouvoir en nous la retrouver

Ici intacte et si intense,

Pour la revivre et l’éprouver,

Là cancellant toute distance.

 

Redécouvrir et ressentir,

Ce fou licol nous étreignant,

Puis accepter et consentir,

Son doux garrot nous astreignant.

 

Laisser l’esprit ci s’égarer,

Filer, poursuivre d’autres chemins,

Tel un navire non amarré,

Une plume d’oie sans parchemin.

 

Outrer l’histoire bien plus avant,

La parfumer d’autres senteurs,

Lui retirer son paravent,

La délivrer des pesanteurs.

 

Que lors ce rêve suive sa dérive,

Porté par la caresse des ondes,

S’éloigne… bien au-delà des rives

Vers l'inconnu d'un nouveau monde.

 

Plus de boussole ni capitaine,

De cap, de quarts et méridiens,

Des terres nouvelles et lointaines,

Fol horizon peuplé d’indiens.

 

Oser enfin ce qui ne fut,

Se départir de toutes ses peurs,

Dans cet émoi brûlant confus,

L’aimer de trouble et de stupeur.

 

Ce bel instant de nos regards

Son émotion si belle et forte,

Dans cette ivresse qui nous égare,

Nous grise tant et nous emporte.


(20/08/2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Régine 20/08/2016 13:34

Ces mots qui vous transpercent à faire jaillir tant d'émotions ...

Etsivousosiez 20/08/2016 18:51

J'essaie de dire au mieux ces émotions cherchant d'être toujours "nouveau". Merci encore