Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 22:09

 

Un regard, une silhouette,

Une femme chimère,

Une image étrange et muette,

Sortant de l’ordinaire.

 

Ci, le noir tissu de son voile

Descendant sur ses lombes,

Là, sombre foulard qui dévoile

Son visage et retombe.

 

Etonné mon regard s’y arrête,

Interdit y succombe,

Mystère en ce jour qui l’apprête,

Mon désir lui incombe.

 

Voilée, élégante, sensuelle,

Paradoxe surprenant,

Cachée, féminine et duelle,

Dans l’instant détonnant.

 

Grande alliciante et dessinée,

Ses courbes me séduisent,

Par ce charme-là, fasciné

Elles m’emportent, vers elles me conduisent.

 

Ses hauts talons, son maquillage,

Ses yeux sombres fardés,

Sa peau hâlée, son métissage,

S’en viennent me poignarder.

 

Son voile plus qu’il ne dissimule,

Souligne là son charme,

Tel un loup ténu il simule

Bien plus qu’il ne désarme.

 

Princesse d’un lointain orient,

Comme issue d'une nuit,

Au visage si pur et souriant

Dans l’instant me séduit.

 

Aux regard des hommes interdite,

Elle n’est là qu’évidence,

L’étoffe par mes yeux contredite,

Dévoile sa confidence.

(06/08/2016)

* voile sensuel

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Régine 19/08/2016 19:14

Le paradoxe du voile ... le regard ! ...

Karine 08/08/2016 14:40

Jolie ballade

Etsivousosiez 08/08/2016 15:59

La balade d'un regard; ballade d'une émotion. .. merci à vous de ces mots