Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 18:21

*

 

Je la regarde d'elle interdit,

Dans une émotion si nouvelle,

Troublé, par son charme étourdi,

Instant gracieux si sensuel.

 

Impromptu l'espace se referme,

Le temps se dérobe et s'arrête,

Le sol ne semble plus si ferme,

Les sons s'amenuisent et s’écrêtent.

 

Elle parle indifférente et belle,

Inconsciente de ce qui se passe,

Toute entière de cette ribambelle

Dans la foule qui passe et repasse.

 

Inconnue gracile et déliée,

Son rire est un éclat troublant,

Mon regard sur elle vient se lier

Comme sur ses gestes s'accouplant.

 

Lors plus rien ne semble alentour,

La chamade résonne dans mon cœur,

Il n'est plus qu'elle en mon entour,

En mon poitrail le bruit du chœur.

 

Depuis toujours ci je l'attends,

Enfant déjà je la cherchais,

En chaque lieu et chaque instant,

Dans mes prières et mes péchés.

 

Elle est si femme, elle est divine,

Si naturelle et si vivante,

Dans cette foule je la devine

Si sensuelle et enivrante.

 

Je la regarde d'elle fasciné,

D'une émotion ô combien forte,

Troublé, par son charme dessiné,

Déroutant instant qui m'emporte.

(04/04/2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires