Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 12:13

(Pour Anaîs qui traverse actuellement un orage violent qui déchire son âme.)

 

 

Les larmes d’un soleil,

Là s’écoule son sang,

Ces sanglots nonpareils

D’un chagrin si décent.

 

Ce jourd’hui douloureux,

De son aube nouvelle,

Par ce froid rigoureux

Qu’un présent lui révèle.

 

Son azur embué

Si rouge et translucide,

Douleur attribuée

Si prégnante et acide.

 

Ces hier si lointains

Cancellés par ce jour,

Devenus incertains

Des mensonges de toujours.

 

Le sourire d’une aurore

La rosée du chagrin,

Cette peine en décor

Comme l’ivraie dans le grain.

 

Elle pleure de l’évidence,

De sa vie qui se brise,

Les pensées plus ne dansent,

Du futur ne se grisent.

 

L’horizon est si bas,

Sali dans sa couleur,

Par la teinte d'un bât

De ce poids de douleur.

 

Là touchante et si belle,

Si blessée par la vie,

Orchidée sans labelle

Bafouée à l’envi.

 

Un jour s’en reviendra,

Sans larmes ni tristesse,

Son orbe s’élèvera

Soleil si belle altesse.

(27/02/2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires