Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 22:06

Tópicos de la noche

Un crépuscule qui se réveille,

Ses draps légers teintés d’opale,

La lune sortant de son sommeil

Dessus les nues aux reflets pâles.

 

Des arbres nus dressant leurs ombres,

Le cri d’un chien dans le lointain,

Le vent glacé dans la pénombre,

Là des ornières miroirs sans tain.

 

Un cœur serré pleurant sa vie,

Une chambre froide et ses mansardes,

Une âme lassée sans plus d’envie,

Un jeune chevreuil cherchant sa harde.

 

Comme un écho venu d’ailleurs,

Un air qui tourne dedans la tête,

Une musique toute intérieure

Qui se répète et qui entête.

 

Une lourde larme venue de loin,

Un gémissement là contenu,

Un étonnement, son coup de poing,

Nous saisissant sans retenue.

 

Un mauvais rêve comme un refrain,

Une vieille charpente qui craque et pleure,

Un vieux remord rongeant son frein,

Un courant d'air qui nous effleure.

 

L’éternité des cieux sans fin,

La terre qui danse oscille et tourne,

Un maigre chat criant sa faim,

Une musaraigne qui s'en détourne.

 

La sorge étire son noir satin,

L’oiseau de nuit s’envole et glisse,

L’aurore d’automne cherche le matin,

Les champs obscurs semblent si lisses.

 

Le temps qui passe, le ciel qui court,

La nuit qui tombe et se relève,

La lune gibier d’une chasse à courre,

Déjà demain le jour se lève

.

 

(14/11/2015)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires