Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 12:28

La douleur délicieuse

De cet instant-là,

Délicate et gracieuse

Nouant ses entrelacs.

 

Aimer sans le savoir,

Sans pouvoir se le dire,

Entier de nonchaloir

A vouloir s’étourdir.

 

Aimer dans le silence,

Spectateur interdit,

Frappé de nonchalance

Complétement étourdi.

 

Fasciné de l’instant,

De sa grâce, de son charme,

Si bellement existants

Reflétés par les larmes.

 

Une si belle complétude,

Un ensemble indicible,

Le dessin d’une étude

D’un parfait impossible.

 

Se taire et regarder,

S’emplir de l’émotion,

En soi la sauvegarder

Sublime complétion.

 

Ne plus vouloir le temps

Le fuir et l’oublier,

Se figer en l’instant

En soi le publier.

 

S’enivrer de l’ivresse,

De cet esprit devin,

De sa douce caresse,

Dans ce moment divin.

 

Aimer sans ne rien dire,

Souffrir délicieusement,

Sans jamais se dédire,

Aimer amoureusement.

(13/06/2015)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires