Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 14:14

Les vents épiques de l’histoire,

Pourpres rivières du temps,

Quand s’unissent le rouge et le noir,

Aux carrefours hésitants.

 

Orages et carmines averses,

Les tempêtes célestes,

C’est le sang dans la pluie que l’on verse,

Rien ne vit, rien ne reste.

 

Les longues oriflammes des âges,

Les victoires oubliées,

Les colères de baves et de rages,

Alertes et publiées.

 

Les sublimes aurores de la vie,

Chamades animales,

Les âmes s’emplissant de l’envie,

En les heures matinales.

 

Nina, Pinta, santa Maria,

Ainsi s’ouvre le monde,

Sonne l’Ave Maria,

Quand rugissent les bêtes immondes.

 

Fleur de lumière Nagasaki,

Le baiser du soleil,

Car ici-bas rien n’est acquis

Aux grandes heures du sommeil.

 

Portée par les vents de l’histoire,

Que vogue la galère,

Rien jamais n’est blanc ni n’est noir

Quand le gris embrume l'air.

(01/05/2015)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires