Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 17:20

(Lecteur de musique sous le texte)

 

Mais quel est notre choix,

Par ce temps circonscrit,

Car bien peu nous échoit,

Nonobstant nos récris.

 

Nul n’est libre vraiment,

De ses voies, de sa vie,

Quand bien même l’on se ment,

L’on se gruge à l’envi.

 

Le mensonge du destin,

De la bonne fortune,

De l’ivresse d’un festin,

Des saisies opportunes.

 

Une époque, un contexte,

L’étroitesse des possibles,

Les motifs, les prétextes,

Les tenants compossibles.

 

La vie n’est qu’un hasard,

Sans dessein ni futur,

Un fatras, un bazar,

Une belle imposture.

 

L’inanité des choses,

Sur l’étal des mensonges,

Quand l’enchère se propose,

Le chaland ose un songe.

 

Il n’est de finitude,

De graal, de paradis,

Ni même de complétude,

De bonheur sans crédit.

 

Tout est déjà écrit,

A l’encre sympathique,

Sur ce flou manuscrit

Aux pages achromatiques.

 

Un jour rien ne sera,

Sinon la vanité,

Plus rien n’existera,

Ni Homme, ni liberté.

(01/06/2014)

Partager cet article

Repost 0
Published by Etsivousosiez
commenter cet article

commentaires

Rehaella 01/06/2014 22:24

Je vous retrouve bien là...assis devant vos mots, vos pages blanches si hâtivement noircies par vos émotions....les états d'âme d'un l'homme poète...jamais aussi heureux que dans son écrin de vers...!!...encore bravo..

Johan 02/06/2014 13:18

Vous
Vous si lointaine mais qui pourtant me ressentez si bien